Comment investir de l'argent quand on est étudiant ?

flèche retour Revenir au blog
4 min
Article
By Birdee
 
Comment investir de l'argent quand on est étudiant ? Quels sont les supports financiers possibles avec un petit budget ? Birdee vous conseille
 

Même si on pourrait croire que l’investissement est réservé uniquement aux plus riches, il est tout à fait possible d’investir avec un petit budget. Alors si vous avez peur d’investir car vous êtes étudiant, si votre patrimoine financier est limité, si vous n’avez pas envie de passer du temps avec un conseiller bancaire… Birdee vous présente quelques pistes pour commencer à investir, dès 50 euros.

Premièrement, fixez-vous un cap

Avant de se lancer dans un quelconque investissement, vous devez vous poser les bonnes questions pour déterminer ce que vous attendez de vos placements et choisir ainsi les bons supports. Quel est l’objectif principal ? Pourquoi voulez-vous faire fructifier votre argent ? Quels sont vos projets ? Sur quelle durée ? Quelle est votre aversion au risque ?

Ensuite, adaptez vos objectifs à votre situation et à ce que vous pouvez épargner. Pour cela, déduisez de vos revenus (petit job, argent de poche, bourse, aides, etc.) toutes vos charges (loyer, factures, courses, sorties, etc.). Ce qu’il reste pourra être réparti entre épargne et investissement. Une autre solution consiste à investir uniquement l’argent que vous recevez aux anniversaires ou à Noël par exemple. En effet, il n’est pas obligatoire d’avoir une grosse somme pour placer de l’argent, quelques dizaines d’euros peuvent faire la différence sur le long terme.

Enfin, n’oubliez pas que la réussite d’une stratégie d’investissement passe par une forte diversification qui permet de limiter le risque. C’est pourquoi Birdee propose des portefeuilles déjà diversifiés, même avec de petits montants.

Investir en étant étudiant, c’est une façon de commencer à prendre de bonnes habitudes, d’enclencher une dynamique positive pour l’avenir. Voyons maintenant quels investissements s’offrent à vous.

Trouver les placements qui vous correspondent

Des supports d’épargne sans risque… mais qui rapportent peu

La première chose à faire est sans doute de constituer une petite épargne de précaution (l’équivalent d’un à trois mois de vie) pour palier les pépins de la vie courante (un ordinateur qui tombe en panne, une réparation imprévue sur votre voiture, etc.). Pour cela, les livrets bancaires traditionnels, ou les comptes épargne dédiés aux jeunes, sont la meilleure solution. Mais attention, ce placement doit être limité à cet usage de réserve, car la rémunération proposée est très faible et vous fait même perdre de l’argent quand l’inflation est supérieure au taux d’intérêts.

Des investissements plus dynamiques

# Assurance vie multisupports

Ouvrir une assurance vie quand on est jeune, c’est « prendre date », car après 8 ans d’âge, le contrat permet de bénéficier d’une fiscalité très avantageuse sur les retraits. Certains contrats, comme chez Birdee, proposent non seulement de paramétrer votre niveau de risque, mais aussi de choisir les thématiques sur lesquelles investir (produits durables et responsables, immobilier, biotechnologie…). Autre avantage, votre argent n’est pas bloqué et vous pouvez effectuer des retraits à n’importe quel moment.

# Crowdfunding

Le financement participatif peut prendre plusieurs formes : prêt aux PME, achat de parts de startup, programmes immobiliers, projets d’énergie renouvelable, etc. Si investir au capital d’une startup s’avère très risqué et implique de patienter plusieurs années, intéressez-vous au crowdfunding immobilier ou au crowdlending (prêt aux entreprises) : vous pouvez investir de petits montants (à partir de 20 €, selon les plateformes) sur une durée relativement courte de 18 ou 24 mois, avec des rendements entre 5 % et 12 %. De plus, comme le ticket d’entrée est faible, vous pouvez diversifier en sélectionnant plusieurs opérations.

# Compte-titres et bourse

Enfin, pour un investissement financier encore plus dynamique, le compte-titres permet d’investir sur les marchés financiers. Le problème ? Quand on n’y connaît rien, difficile de sélectionner les bonnes actions ou obligations à glisser dans son portefeuille. C’est pourquoi, si vous ne savez pas quels titres acheter, Birdee vous propose par exemple d’investir dans des fonds ETF, qui répliquent la performance d’un indice boursier (comme le CAC40). Les ETF ont l’avantage d’être peu chers et liquides, ils peuvent donc être revendus facilement. Et avec Birdee, le compte-titres est disponible à partir de 50 € seulement, parfait quand on commence à investir avec peu de moyens !

En conclusion, oser prendre des risques… à votre mesure

Pour des investissements dont la rentabilité est supérieure aux livrets traditionnels, il faut accepter de prendre un minimum de risque. Mais quels que soient vos choix en matière d’investissement, n’investissez qu’après avoir créé une petite épargne de précaution et diversifier vos placements sur plusieurs types de produits pour éviter de tout perdre. Pour vous y aider, Birdee vous permet de booster vos investissements de manière simple et rapide : inscription en ligne en 15 min, choix de portefeuilles d’investissements thématiques et responsables, frais fixes de 1 % maximum (et rien d’autre !), et tout ça à partir de 50 € investis seulement. N’attendez plus pour réveiller votre argent !

Découvrir comment marche l'appli

En savoir plus
phone2

COMMENCER À BIRDER SANS PLUS ATTENDRE

J'en Bird d'envie